• Alliance Centriste : Mieux vaut l'original que la copie

     

    COMMUNIQUE DE PRESSE 

     Sur l’exploitation du nom « L’Alliance Centriste»,  parti présidé par Jean Arthuis

    Depuis quelques semaines, le nom de « l’Alliance Centriste » est cité dans les médias pour nommer la confédération des centres en cours de constitution, réunissant à ce jour le parti radical, le nouveau centre et la gauche moderne.

    Jean Arthuis se réjouit de l’exploitation du nom du parti politique qu’il préside depuis juin 2009 par des membres de la confédération, exploitation relayée par certains médias.

    Il voit dans cet intérêt soudain pour le nom « Alliance » ou « Alliance Centriste », d’une part un témoignage de sympathie pour son mouvement, d’autre part une volonté manifeste de la confédération d’incarner ses idées et le positionnement qu’il défend : à savoir, une confédération indépendante, résolument au centre sur l’échiquier politique et ouverte à tous les centristes, sans aucune exclusive, notamment le Modem de François Bayrou.

    Il rappelle enfin que le 2 juillet, L’Alliance Centriste se prononcera sur son adhésion ou non à la confédération des centres et qu’il est toujours très enrichissant de s’intéresser à « l’original ».

    Jean Arthuis, Président de l’Alliance Centriste


  • Commentaires

    1
    marialis
    Samedi 18 Juin 2011 à 11:56
    Cet économiste, fervent partisan du fédéralisme européen, se position au Centre et veut en fédérer tous les courants: bon courage! Le Centre est une maison qui accueille aussi bien les opposants à tous les autres partis existants que les concepteurs d'un nouveau ou d'un autre monde et les indécis réfractaires à tout parti trop engagé même "vert"... Alors je ne crois pas dans ce rêve qui pêche par manque de réalisme : trop de courants, trop marqués, pour marcher ensemble! Mais en politique tout est possible!Bises A+
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :