• Les cantonales en Hautes Pyrénées

    Derniers Conseillers Génèraux avant la réforme Territoriale

     Rapide topo :

    - 34 cantons dont 17 renouvelables
    - Préfecture : Tabes (UMP-PRV 2001) et sous-préfectures : Argelès-Gazost (SE 2008); Bagnères-de-Bigorre (AC 1989)
    - 3 circonscriptions : 2 PS et 1 PRG
    - 2 sénateurs : 1 PS (92) et 1 PRG (2001)

    - Présidente : Josette Durrieu, sénatrice (PS) – canton de St Laurent de Neste : élue au bénéfice de l’âge en 2008 et succède à François Fortassin (PRG), sénateur qui le présidait depuis 1992. (Hubert Peyou Président de 1967 à 1992)

    - majorité : 30 sièges (16 PS et 14 PRG) - opposition : 4 sièges (3 UMP et 1 AC)

    Série renouvelable :

    - 16 cantons détenus par la gauche :

    - 10 PS : celui de la Présidente (depuis 85), Arreau (Robert Marquié depuis 92), Vielle-Aure (Maryse Beyrié depuis 95), Aureilhan (Pierre Dussert depuis 98), Bordères-sur-l'Échez (Daniel Frossard depuis 2004), Maubourguet (Jean Guilhas depuis 2004), Pouyastruc (Marie-Josiane Bédouret depuis 2004), Tarbes 1 (Jean-Pierre Dubarry depuis 98), Tarbes 5 (Jean-Claude Palmade depuis 98), Trie-sur-Baïse (Jean-Claude Duzer depuis 2004)

    - 6 PRG : Aucun (Marc Léo depuis 2004), Bordères-Louron (Michel Pélieu depuis 85), Mauléon-Barousse (François Fortassin depuis 85), Ossun (Robert Vignes depuis 98), Tarbes 2 (Chantal Robin-Rodrigo depuis 98), Vic-en-Bigorre (Claude Miqueu depuis 85)

    - 1 par la droite :  1 UMP : Saint-Pé-de-Bigorre (Bruno Lepore depuis 92)


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :