• Happyrénées chante LUZ,

    Le bonheur ça se gagne et c’est pour vous

     

    C’est par ce slogan que Luz a lancé sa promotion 2008- 2009. Après quelques années moroses toutes les conditions sont réunis pour donner du moral , pour donner du plaisir … « La nature nous a gâtés, grâce à elle on a pu dessiner des pistes de toutes les couleurs, vertes, bleues, rouges ou noires et tout le monde s’y retrouve » : les débutants ont leurs espaces, les bon skieurs leurs pistes fétiches, les amateurs de sensations fortes ont  un des rares snowpark digne de ce nom dans les Pyrénées avec une piste kilomètre lancé, les randonneurs font des voyages dans la nature Pyrénéenne et les tout petits ont leur Pitchounerie dès 18 mois pour découvrir la neige et l’île aux pitchouns pour apprendre le plaisir du ski.

    Le bonheur on a pu le voir pendant toute la semaine : le plaisir du ski c’est aussi l’après ski le soir dans le charme du village. Quand certains visitent l’église des Templiers et son musé, d’autres profitent du centre de bien être LUZEA, sa piscine, son jacuzzi, son hammam oriental, son sauna ou de la Maison de la Vallée et du Parc National où l’on peu profiter d’expositions permanentes, du cinéma, de la cyberbase avec un accès à Internet pour tous. Pour finir la journée, c’est les cafés, restaurants, crêperie, bar tapas, bowling et discothèque qui  régalent les nombreux vacanciers et promeneurs. L’office du tourisme de LUZ est euphorique « c’est la meilleure saison depuis 2004, l’enneigement est très bon, locations et hôtels ont été pris d’assaut ». Un peu tôt pour déjà parler de chiffres mais en tout cas pour LUZ c’est bien parti.


    votre commentaire
  • Après la visite des lieux, c’est Christine Prisse, nouvellement élue présidente du JClub qui s’est lancée dans un discours inauguratif. Félicitant ses prédécesseurs et plus particulièrement Eliane Blin et Pierrette Rivière, elle a souhaitée leur rendre hommage en présentant en quelques lignes l’historique du Club.  Depuis la rentrée de toussaint 2008 avec la mise en place du CLAE, la commune de Luz a confié la gestion de l’Association aux parents.  C’est donc avec beaucoup d’enthousiasme que Christine a présenté en deux temps le conseil d’administration puis l’équipe d’animation et l’équipe CLAE. Valérie Fournou Directrice a ensuite pris la parole pour remettre les prix aux enfants ayant gagné au concours d’affiche.

    De nombreux parents et enfants étaient présents malgré le mauvais temps et tous ont été séduits par la qualité des locaux proposés. Tout a été conçu pour répondre aux normes en vigueurs : cuisine, salle de restaurant, salle de repos, infirmerie (l’immense parc sera aussi mis à la disposition des enfants) L’architecte Monsieur AUTHIER était lui aussi présent et ne cachait pas son émotion devant les compliments qui lui étaient adressé. Quelques maires des communes voisines sont venus apporter leur soutien. Alain Lescoules a clôturé  la cérémonie  par ces mots « après les ainés hier, c’est aujourd’hui aux enfants de prendre possession de leur locaux : cette maison est bien la maison de tous , de toutes les générations »  C’est autour d’une collation que chacun a pu partager ses impressions dans une ambiance conviviale et unanimement  joyeuse. 

    Le centre de Loisirs sera ouvert du lundi au samedi pendant toutes les vacances scolaires. Les enfants y sont accueillis de 8 H 30 à 18 H 30. Deux   programmes sont proposés selon l’age (3 – 6ans et 7 – 12 ans). Pour ces vacances c’est Magali, Roxane, Ingrid et Laeticia qui animeront les activités et encadreront les enfants sous la direction de Valérie. Sont prévue : jeux de pistes, sortie raquette, sortie luge, rencontre intercentre, olympiade, patinoire, découverte des animaux des montagnes avec confection de jeux, de fresques, préparation d’une émission radio et de nombreuses activités manuelles imaginée par l’équipe pour  sensibiliser des enfants à la citoyenneté, au respect de l’environnement...


    votre commentaire
  •  Signée mais pas gagnée

    <st1:personname productid="La Maison" w:st="on">La Maison</st1:personname> de <st1:personname productid="la Vall←e" w:st="on">la Vallée</st1:personname> porte bien son nom pour la 1er Assemblée du  Conseil Communautaire réuni au grand complet  Le conseil communautaire comprend 2 délégués par commune dont dans  la plupart des cas  le Maire.

    1er point : Le serpent de mer que constitue le festival de Gavarnie. Pour la plupart des élus le soutien à apporter  a ce qui constitue une des grande manifestation estivale de la vallée ne posent aucun problème. Unanimité sur ce sujet. Manu Corret, maire de Barèges et 1er Vice Président qui n’est sans doute pas le moins écologiste des maires « ne voit vraiment pas en quoi le festival met en danger le site »  et ne comprend pas cet acharnement à vouloir le rejeter. Pour Guy Lonca, maire de Viscos et garde du parc «  il peut paraître juste un peu incongru pour les experts mais n’a absolument pas d’impact sur les lieux ».

    Jusqu'à présent,  le Sirtom  était apparemment pour les Maires une ligne budgétaire et  peu s’y intéressaient Mais  maintenant c’est eux en gérant de l’intercommunalité qui ont la gestion directe avec tous ses problèmes notamment la gestion du personnel. Le débat pour autoriser le Président à remplacer le personnel en maladie manque de réponse : quel est le coût ? Comment et qui paye ? Pas de réponse et peu de chiffres. La réunion, c’est la première, n’était apparemment pas assez préparé. Depuis l’intercommunalité, le Sirtom est devenu un service et non un syndicat,  c’est le service de ramassage et de tri des ordures ménagères de <st1:personname productid="la Communaut←" w:st="on">la Communauté</st1:personname> de Commune du Pays Toy (CCPT).

    2ème Point : Discussion  pour l’achat d’un pont roulant (le sirtom réparait lui-même ses camions, ce qui lui permettait de substantielles économies) et du mobilier pour les nouveaux bureaux puisque le déménagement est prévu début février. Le Président  JL Noguère souhaite créer un poste de secrétariat rédaction et animation. Encore une fois quel coût ? La communauté des communes qui devait permettre des économies ne va-t-elle finalement pas coûter cher ? Avec seize voix pour le projet d’embauche est validé mais de nombreux délégués s’abstiennent.

    Monsieur Dupont travaille sur le règlement intérieur du bureau au sein duquel toutes ces questions devront être précisées. Ce bureau sera composé de 9 membres 3 membres par collège : 1er collège de Labatssus (Viella, Viey, Betpouey, Sers et Barèges) déjà élu : Président Jean Louis Noguère (Sers), 1er Vice Président Manu CORE (Barèges) et 2ème Vice  Président M Dupont (Betpouey) 2ème collège Fond de Vallée  (Luz, Esterre, Esquieze, Sassis) et 3ème collège « Bic Débat » (Viscos, Saligos, Chèze, Viscos, Sazos et Grust). La communauté de commune devient membre du Syndicat des Pays des Gaves où était déjà présent Jean Louis Noguère Maire de Sers et Président du SIVON,  Daniel Borderolle Maire de Sazos et Alain Lescoules Maire de Luz. Les  3  maires sont reconduits.  Chacun consultera son conseil municipal pour composer la commission environnement qui devra être constituée de 15 membres. Alain Lescoules posera aussi la question de savoir si l’on peut prévoir un bureau pour <st1:personname productid="la CCPT" w:st="on">la CCPT</st1:personname> au sein de <st1:personname productid="La Maison" w:st="on">la Maison</st1:personname> des services.

    On n’a pas fait Paris en un jour, <st1:personname productid="la CCPT" w:st="on">la CCPT</st1:personname> c’est signé, ce n’est pas encore gagné.                   

     

    <o:p> </o:p>


    votre commentaire




  • <o:smarttagtype namespaceuri="urn:schemas-microsoft-com:office:smarttags" name="metricconverter"></o:smarttagtype><o:smarttagtype namespaceuri="urn:schemas-microsoft-com:office:smarttags" name="PersonName"></o:smarttagtype>

    Dans le cadre du projet intergénération entre l’école maternelle de Luz St Sauveur et <st1:personname productid="la Maison" w:st="on">la Maison</st1:personname> de retraite les Ramondias c’est une journée ski qui avait été organisée en collaboration avec la station de Ski de Luz Ardiden. Une journée ensoleillée qui n’a pu que ravir tous les participants. Cinq résidents ont pu profité d’une descente en fauteuil handisport encadré par M. Granjon. Toute l’équipe de la station et notamment Christian Marque a su montrer une remarquable disponibilité pour rendre cette journée inoubliable.  Félicitation aux enfants qui ont fait preuve d’une vrai discipline pour suivre les descentes des  aînés.

    M. Anclade, 89 ans « ce n’était pas ma première puisque j’avais déjà participé l’année dernière, mais cette fois ci c’était encore mieux, je n’ai pas eu d’appréhension et j’ai été beaucoup plus vite, il y avait beaucoup plus de neige et je prenais beaucoup de plaisir à écouter les enfants nous encourager. Merci à tous ceux qui nous permettent de vivre de tel moment.

    M Houdin : J’ai pris des couleurs, le temps était magnifique je crois qu’on a dépassé les <st1:metricconverter productid="120 km/h" w:st="on">120 km/h</st1:metricconverter>

      


    2 commentaires
  • C’est en présence de Josette Durrieu que Jacques Béhague a annoncé la répartition des fonds d’aménagement rural 2009 (FAR) pour le canton de Luz.

     

    Les Maires du Canton ou leur représentant étaient tous présent pour prendre connaissance des subventions attribuées. Jacques Béhague se félicite de la discipline de l’ensemble des maires qui ont déposé leur dossier dans les délais permettant l’étude de chacun des dossiers dans les délais impartis.

     

     

    L’enveloppe d’un montant de 176 468 € est repartie comme suit :

    • 24 000 € à la commune de Betpouey pour l’aménagement du cimetière
    • 2 628 € à Chèze pour la réfection de <st1:personname productid="la Mairie" w:st="on">la Mairie</st1:personname>
    • 5 000 € à Grust pour la construction de sanitaires
    • 10 243 € à Saligos pour la réfection de l’Eglise et de ses abords
    • 6 013 € à Sazos pour l’Aménagement du quartier du Moulin
    • 24 000 € à Sers pour les travaux de désenclavement du village
    • 12 000 € à Viscos pour la restauration de l’Eglise
    • 68 857 €  à Luz pour solde Maison des Services et extension du centre de secours

    Les 22 856 € restant, sont attribués à la communauté des communes sur le dossier présenté par l’ancien SIRTOM pour l’aménagement de bâtiment : locaux, garage.

    Sur l’enveloppe voirie et assainissement pluvial, les neuf communes concernées bénéficie chacune de 7622 € soit une dotation pour le canton de 68 598 €.

    Jacques Béhague rappelle que beaucoup de projets sont en cours et il est important de mettre en œuvre rapidement les projets subventionnés. Le Maire de Sassis attend d’avoir tous les éléments financiers pour présenter un projet définitif de protection du village contre les crues. 50 % des travaux serait financé par le contrat de rivière  et 15 % serait demandé au Conseil Général (Montant estimé : 500 000 €).

    Une dotation cantonale sur les amendes de police est attribuée à la commune d’Esterre. Cette attribution provient des amendes Nationale et doit exclusivement servir à une meilleure signalisation et une sécurité routière renforcée.

    Josette Durrieu invite l’ensemble des Maire à réfléchir ensemble sur un projet pour sécuriser les Gorges et s’engage à mettre toutes les compétences du Conseil Général au service de ce projet : « même si, soyons honnête entre nous, il n’y a pas d’argent, nous devons utiliser toute notre imagination et toutes nos solidarités pour faire aboutir nos projets »

     


    1 commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique